Accueil > Solutions spécifiques en pratique > 10 cm de béton cellulaire + 12 cm de de laine de verre ca fait quoi (...)

10 cm de béton cellulaire + 12 cm de de laine de verre ca fait quoi ?

mercredi 2 août 2006, par ClementW

C’est une solution de doublage acoustique probablement très efficace mais qui fait quand même perdre 22 à 25 cm sur le pourtour de la pièce, tout dépend de la situation et de l’usage.

Le béton cellulaire est intéressant en isolation thermique car il renferme des cellules d’air. Dans un système acoustique masse ressort masse il y déjà une lame d’air entre le mur existant et le mur de doublage.

L’isolation acoustique c’est surtout une question de masse. Le Siporex (nom commercial de du béton cellulaire Xella) de 10 cm fait 400 kg/m3, soit 4kg/m2 en épaisseur 10cm. (vu sur http://www.xella.fr/downloads/fra/documentation/guide_technique.pdf, page 12). La plaque de plâtre fait 820 kg/m3, soit plus du double. Ca veut dire que d’un point de vue de la masse, quand on met 10cm de Siporex c’est comme si on mettait 4.88 cm de plaque de platre, soit en pratique presque quatre plaques standard de 13mm. C’est normalement largement suffisant. J’ai vu du 18 + 15 + 13 (soit 46 mm) dans un studio, ce qui m’a semblé déjà bien. La fréquence de résonnance d’un système comme çà (10 cm de Siporex à 12 cm du mur) descend à 27 Hz. C’est pas mal du tout ! Pour descendre à 20Hz il faudrait mettre 22cm de vide d’air... avec une perte d’espace de 32 cm sur tout le pourtour de la pièce.
Si la perte d’espace est un problème, on peut mettre du Fermacell, qui fait 1200 kg/m3. Trois plaques de Fermacell à 12cm du mur descendent à 26 Hz ; l’épaisseur totale du mur n’est plus que de 15,75cm au lieu de 22cm. Ca fait gagner 1.25m2 sur une pièce de 25m2. Au prix du m2 ces jours ci...

Le vide d’air doit être rempli avec de la laine de verre, mais c’est pas nécéssaire de le remplir entièrement. La laine de verre n’est la que pour amortir la résonnance du vide d’air. Les premiers systèmes de ce type s’appellaient des "cavity walls" et il n’y avait rien d’autre que de l’air entre les deux murs. Dans un système masse/ressort/masse, c’est l’air qui fait ressort.

Le béton celullaire est assez rigide, il est donc susceptible de transmettre les vibrations, à partir du moment ou on arrive à le faire entrer en vibration évidemment... L’avantage de la plaque de plâtre c’est qu’elle est assez flexible, ce qui abaisse sa fréquence critique. Il est souvent recommandé d’insérer de la masse visco-élastique entre les plaques de plâtre amortir les vibrations résiduelles.

Maintenant, d’un point de vue prix, je ne sais pas. On trouve la plaque de plâtre standard vers 2.50€/m2. En mettant quatre épaisseurs on arrive à 10€/m2. Je ne sais pas si c’est intéressant par rapport au béton cellulaire. La plaque de plâtre nécéssite une structure en bois de charpente ou en profilé métallique, qu’il faut compter dans le prix final. Le Fermacell se trouve à 6 € du m2, 18 €/m2 pour trois plaques.

La réponse à la même question formulée un peu différemment :

Je me demande depuis un moment : si "+ c’est lourd, mieux c’est" est-ce que des murs en bloc de béton cellulaire (type Ytong) montés sur le plancher flottant ne seraient pas + efficaces que les plaques de platre couramment suggérées ?

Les plaques de platre ont une souplesse qui amorti un peu les vibrations résiduelles. Le béton cellullaire va être très rigide, lorsqu’il vibre sa rigidité lui fait transmettre toute la vibration. Bien sûr, plus c’est lourd plus basse est la fréquence de coupure. Mais il faut voir le "système" dans son ensemble. Les murs vont être plus lourds, il faut en tenir compte pour le plancher flottant qui doit pouvoir tenir cette charge supplémentaire : les plots antivibratiles (silent block) coûtent assez cher, il va falloir en mettre beaucoup plus. D’autre part le plafond ne pourra pas être facilement en béton cellullaire, autant avoir un isolement homogène. Aussi le béton cellullaire va être plus épais, réduisant d’autant le vide entre les deux parois, ce qui n’est pas bon du tout. La "magie" du système masse (mur de structure), ressort (air), masse (mur de doublage) c’est que le vide d’air est aussi important que les masses mises en oeuvre, et il ne coûte que l’espace perdu.


Cet article fait suite à une question posée par Dart sur un forum d’Audiofanzine.

Messages

  • Bonjour, merci pour ces infos précises, ça fait du bien au milieu des amalgames assez vagues ...
    Pour être concis, les carreaux de platre et le fermarell ont l’air d’être les matériaux les plus vertueux. Dans l’esprit des isolant s 11 couches, 15 couches etc..., qui jouent sur l’association de produit, est ce qu’on peut imaginer une association par ex : fermarel- vide- platre-vide -fermarell(ou dans un autre ordre) ? Le mélange fermarell/platre pourrait etre alors une solution qui premet de gagner un peu de place par rapport à la solution platre total et qui représente une alternative intermédiaire en terme de coût.
    Mais cela fonctionne -t-il ? Et dans quel ordre disposer les matériaux ?...
    Merci d’avance.

    • Le Fermacell est une alternative intéressante aux plaques de platre, qui ne sont pas à confondre avec les carreaux de plâtre.

      Les isolants multicouches auquel vous faites référence ont un intérêt en isolation thermique mais pas en isolation acoustique.

      Dans un système masse/ressort/masse la masse des éléments est évidement primordiale. Un autre paramètre qui entre en jeu : la fréquence critique qui est fonction de la masse et également de l’élasticité du matériau. De ce point de vue les carreaux de plâtre ont un intérêt par rapport à la masse qu’ils apportent, mais sont défavorisés par leur rigidité.

      Le système masse - ressort - masse est plus performant qu’une cloison simple simplement régie par la loi de masse.

      Un système masse - ressort - masse associant une paroi rigide et massive à une paroi plus souple comme la plaque de plâtre ou le Fermacell donne de très bon résultats. Le vide d’air entre les deux parois joue le rôle de ressort. Plus ce vide d’air est important, meilleure est l’isolation aux basses fréquences. En doublant ou triplant les couches de plaque de plâtre ou Fermacell on améliore aussi l’isolation aux basses fréquences, c’est aussi un moyen de perdre un peu moins de place.

  • Bonjour,

    je monte un studio de son.

    le maçon me propose de deposer des granulés de béton cellulaire sous la chappe secondaire.

    qu’en pensez vous ?
    vous connaisez les granulés ?

    je me demande également en quel matériau la chappe secondaire doit être faite.

    autre question : les parois de la boite peuvent elles etre posées sur un joint sur le sol pour ne pas reposer sur la chappe secondaire ?

    merci beaucoup !

    olivier.

  • Pourquoi pas prendre des parpaing de beton plein 5X20X50 ? densité 2000 kg/m3 2 fois plus que le fermacell ?

    c’est ce que j’envisage de faire sur une chappe beton sur sous chappe de granulé caoutchouc genre rubsonor .
    ca ramene l’epaiseur du mur a 17 cm mais avec une densite double au fermacell . est ce une bonne strategie ?

    c’est pour un local de 50 m2

    cordialement

  • bonjour, je viens de tomber sur votre dossier... Je suis interressé par le beton cellulaire afin de corriger les proportions de mon studio. j’ai 2M65 de hauteur de plafond j’ai donc calculé les differentes meusure ideale pour les reflexions sur le site RT60 je suis donc tombé sur la dimension suivante L368/l302/h265 (une dimension qui reduit enormement tous les modes et divers reflexions dans la piece. Ma piece actuelle n’est pas rectangulaire j’ai 3M87 a ma gauche et 4M14 a ma droite et un angle cassé sur le mur devant moi du coté droit et aussi une fenetre a ma droite...cela me permettrai donc de redimensionner ma piece correctement, de ne plus avoir la fenetre au passage et de placer mon traitement acoustique par la suite d’une meilleur maniere et surtout dans de meilleur conditions...

    ces explications terminées je voulais savoir si le fait de redimensionner la piece a l’aide de bloc de beton cellulaire etait une bonne idee sachant que je vais avoir plus de 68cm de vide pour ma cloison de droite et 14 cm pour celle devant moi... tout ça n’est qu’une question de budjet pour moi car le prix est tres attractif ... je ne cherche pas a isoler phoniquement c’est vraiment juste pour avoir les meilleurs meusure possible en fonction de la hauteur de ma piece... merci d’avance pour vos reponses eclairées..

    JMarc

  • Bonjour
    J ai acheté un moulin et les mur sont en pierre, donc assez épais (environ 50 cm).
    Je compte aménager une pièce home cinéma et pour cela faire monter un mur en pierre à "l’ancienne", de façon à avoir une pièce homogène. Sait-on comment réagis la pierre ? Bien entendu je mettrai des panneaux absorbants etc.
    Cordialement.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.