Accueil > Isolation acoustique > Estrade antivibratile

Estrade antivibratile

jeudi 10 août 2006, par ClementW

Qu’est-ce qu’ont en commun un piano, la danse à claquette, une batterie et un ampli basse ? Ils générent tous des vibrations transmises par le sol.

Souvent le gêne ressentie par le voisinage est liée aux transmissions solidiennes bien plus qu’aux bruits aériens. Les vibrations se transmettent dans le batiment et les voisins, ou les autre occupants de la maison, peuvent ressentir ces vibrations comme une intrusion dans leur vie privée.

Un estrade montée sur plots antivibratiles peut être la solution à ces problème. Le son sera toujours perçu dans les pièces attenantes, mais de manière moins stressante, ce qui peux suffire dans le cas de voisins compréhensifs ou de pratique "raisonnable" : pas de répétition le soir ou plusieurs heures de suite.

Les plots sont vendus pour une certaine fréquence de résonnance par rapport à une certaine charge. Pour pouvoir appliquer la bonne charge de travail aux plots il faut calculer le poids de l’estrade en additionnant la charge prévue sur l’estrade. Ces plots sont utilisés dans l’industrie pour désolidariser du sol les machines bruyantes. Attention lors du déménagement, une estrade comme çà peut être assez lourde. En fait, plus lourde elle est, plus efficace elle a des chances d’être.

Maintenant de quoi est constituée l’estrade ?

Le site RT60 nous propose un système pour le sol qui est prévu pour le découplage du sol d’une pièce entière :

C’est un très bon système, qui n’est pas facilement démontable surtout avec la solution dalle de béton !

Pour un usage domestique une estrade en bois sur plots antivibratiles peut suffire : on utilise par exemple deux couches de dalles de bois aggloméré pour sol vissées sur une structure en chevrons, les plots étant vissés sous les chevrons. On peut mettre du Madex entre les couches ou bien de la bande bitumineuse pour toiture (c’est moins cher !).

En ajoutant du poids on augmente l’efficacité du système : on utilise par exemple des dalles de sol en béton, ou des carreaux de ciment. La densité du béton est plus de trois fois supérieure à celle du bois aggloméré. Les dalles de ciment étant être cassantes, il faut assurer une structure bien plane en dalle d’aggloméré. Le pare-vapeur n’est pas utilse pour faire une estrade.

S’il est apparent, ne pas oublier de peintre le bois aggloméré car il dégage du Formaldehyde qui n’est pas un gaz très sympa à respirer à long terme.

Attention aussi au poids total. En utilisant des dalles de ciment le système va peser plus de 100 kg/m2.

Messages

  • Bonjour,
    j’envisage de construire une estrade de 2,5m sur 2m pour ma batterie. D’après ce que j’ai pu lire sur ce site, il faudra 4 plots à condition d’avoir une masse de 300 kg environ (?). Cela me semble énorme, sachant que 2 couches de panneaux agglo de cette dimension pèse environ 114Kg (en prenant une masse volumique de 600 Kg/m3 mais je ne suis pas sur). Pour un bon fonctionnement, il faudrait donc passer par une dalle béton ?
    Autre question : mon estrade reposera sur un plancher bois/panneau particules (19mm)avec de la laine de verre entre les poutres. Les panneaux de 19mm seront-ils suffisant dans l’optique masse/ressort/masse ?
    Merci pour les précieux renseignements déjà glanés sur ce chouette site.
    Alain

    • Attention de ne pas dépasser la masse acceptable par votre plancher !

      D’autre part une estrade antivibratile sur un plancher léger ne sera probablement pas assez efficace.

    • Bonjour,
      J’ai vu sur le site de Fermacell qu’il était possible d’utiliser ce matériau comme sol. Or dans votre article, vous recommandé l’utilisation de panneaux agglomérés. Quel en est la raison ? Je souhaite fabriquer une pièce pour jouer de la percussion type "boite dans la boite". Etant donné que vous recommandez pour les cloisons du Fermacell, je pensais que ce matériau pouvais peut-être aussi servir pour le sol. Si oui, quels types de précaution dois-je prendre ?

    • Les dalles de sol Fermacell sont moins courantes dans le réseau de distribution mais elles sont plus performantes que les dalles d’aggloméré car plus denses.

    • En ce qui me concerne, j’ai fait beaucoup plus simple pour ma batterie.

      => 2 planches Agglo MDF
      => plots caoutchous "simples"(20) vendu chez casto ou LM (pour meuble par exemple)
      => Balles de tennis (une 15aine)
      => Tapis de sol (camping)
      => Moquette

      1/ J’ai serré les 2 planches ensemble percé à plusieurs reprises avec une scie cloche (diamètre < diamètre balle).
      2/ Sur le dessous de la planche du bas, j’ai pose les plots
      3/J’ai pose une planche trouée, les balles dans les trous, l’autre planche trouée, la planche non trouée, les matelas de camping (collés avec double face), la moquette pour la finition, et le tour est joué.

      Le schéma de principe : https://picasaweb.google.com/107120288292346279214/Batterie?authkey=Gv1sRgCPz2nKO4lrzv3QE#5597959869973268514

    • Merci pour votre message. Un montage encore plus simple serait encore plus efficace en terme de découplage et de rigidité de la structure :

      • percage d’une seule dalle d’agglo.
      • Collage et vissage des deux dalles d’agglo l’une sur l’autre. De cette manière la structure est plus rigide et peut supporter plus de poids.
      • Les balles de tennis assurent le découplage entre le sol et les dalles.

      Inconvénient par rapport à la solution présentée dans l’article :

      • la durabilité des balles de tennis doit être est prise en compte, mais comment ? Les plots sont des produits industriels faits pour résister dans la durée.
      • Il faut trouver des dalles suffisamment grandes... et qui passent par l’escalier. Pour une batterie électronique la dimension mini de l’estrade est de 1,4 * 1, 5 m.
  • Salut, e suis en train de réaliser un studio d’enregistrement et pour le sol j’avais dans l’idée de partir sur des chevrons 6x8 posé sur des plot antivibratoire (fait maison) un couche de laine de verre en plaque entre les chevrons et ensuite je viens vissé un planché bois en Pin de 2.7 mm d’épaisseur. Faudrait t’il qu’il y ait plus de masse que ça ? le bois direct fini ne pose pas un problème ou une moquette serait préférable ?

    Cordialement, Franck

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.