Accueil > Grandes lignes > Isolation acoustique et traitement acoustique d’un local dédié à la (...)

Isolation acoustique et traitement acoustique d’un local dédié à la musique

lundi 19 février 2007, par ClementW

C’est décidé on fait les chose comme il faut pour ne pas gêner les voisins et pour avoir un local de répétition "qui sonne".

Le système masse/ressort/masse s’impose dans la plupart des cas car on obtient pas une amélioration suffisante de l’isolation acoustique en ajoutant simplement de la masse à la structure existante. Le système masse ressort masse est constitué
- d’une masse : en général la structure existante,
- d’un ressort : l’air emprisonné dans une cavité entre les deux masses
- et d’une deuxième masse : la structure de doublage.

Ce principe conduit à la réalisation de structures appellées "boite dans la boite".

Principe de la "boite dans la boite"

Il s’agit de créer une nouvelle pièce désolidarisée à l’intérieur de la pièce existante. La nouvelle pièce n’est en contact avec l’existant que par des plots antivibratiles au sol. Exemple avec une structure en bois de charpente :

  1. Plancher : On utilise par exemple des dalles d’agglo (deux couches croisées) reposant sur une structure chevrons, reposant elle même sur des amortisseurs caoutchouc, "plots antivibratiles" choisis en fonction du poids du reste de la structure. La qualité du jointoiement sera essentielle pour l’étanchéité. On rempli le vide pour amortir la résonance avec de la laine de verre standard, sans la tasser.
  2. Murs : On construit sur le plancher désolidarisé une structure en chevrons de bois recouverte de deux couches de placo, laissant un vide entre la nouvelle structure et la structure existante. Plus le vide sera important et plus lourde sera la nouvelle structure meilleure sera l’isolation aux basses fréquences. Le Placo est plus intéressant que le bois pour faire des murs car il est moins cher, plus lourd et plus souple. Le Fermacell est encore plus intéressant que le Placo, car il est plus solide et plus lourd que le placo. Par contre il est plus difficile à mettre en oeuvre et plus cher.
  3. Plafond : c’est le plus délicat à construire. voir l’article
  4. Ouvertures : Une nouvelle porte est fixée à la nouvelle structure, la qualité de la porte sera sa masse (le plus lourd le mieux) et son étanchéité. La nouvelle structure comportera des fenêtres, plus grandes que celles de la structure existante, de manière à ce que les fenêtres de la structure existante s’ouvrent dans les nouvelles. Choisir des fenêtres à double vitrage pour la structure existante et pour la structure de doublage. Les fenêtres n’auront pas besoin d’être "spécial acoustique" dans la mesure ou le vide d’air entre les deux jeux de fenêtre joue le role d’isolation acoustique.

La nouvelle structure doit être étanche pour être efficace. Ca pose le problème de la ventilation (gaines surdimensionnées et isolées, pièges à sons et tout le toutim), mais c’est important de se poser cette question en amont, en fonction de nombre de personnes qui seront dans le local (musiciens, amis, etc...) et s’il sera permi de fumer ou non. Voir Ventilation et Climatisation

Problème : une pièce vide en plaques de plâtre ne sonne pas terrible du tout. Il est possible, mais plus difficile, de faire des murs "montés à l’envers", c’est à dire avec la structure en chevrons à l’intérieur de la pièce. Ce système permet d’avoir ensuite des supports (les chevrons apparents) et des cavités (l’espace entre les chevrons) qui serviront de base au traitement acoustique de la pièce : par exemple laine de roche posée entre les chevrons recouverte par des lattes ou un tissus tendu sur les chevrons. On peut aussi imaginer construire la nouvelle structure de manière pas forcément rectangulaire pour améliorer l’acoustique du local et éviter les murs parralèles.

Ne pas négliger le traitement acoustique des basses : si l’isolation est bien faite elle resteront dans le local au lieu d’aller chez les voisins. Ce qui a un inconvénient majeur : elle vont augmenter d’autant les interférences dans le local en créant des ondes stationnaires. Voir Bass trap


Cet article est basé sur la réponse à une question posée par DarKaTraShY sur un forum Andiofanzine.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.