Accueil > Solutions spécifiques en pratique > Isoler une pièce avec 2cm d’épaisseur ?

Isoler une pièce avec 2cm d’épaisseur ?

jeudi 21 septembre 2006, par ClementW

En appartement les cloisons de distribution et les portes sont souvent bien trop légères pour assurer un isolement acoustique suffisant permettant d’écouter de la musique sans gêner.

Quand l’épaisseur perdue en isolation doit être réduite au strict minimum, quelles sont les solutions viables ?

La réponse est oui... et non : on peut isoler avec une fine couche, mais l’isolation aux basses fréquences ne sera jamais totalement satisfaisante.

cloisons

En augmentant la masse des cloisons de distribution on rééquilibre autant que faire ce peut la différence de masse entre les cloisons de distribution et les murs porteurs.

Une couche de Fermacell sur des gros plots de colle est une solution efficace et pas trop coûteuse. Le Fermacell est plus dense que de la plaque de plâtre ou du bois et fait 12,5 mm d’épaisseur. Idéalement il faudrait que la colle soit souple, comme le système Green Glue américain, mais il semble qu’il n’y ai pas d’équivalent en Europe. Il faut poser le Fermacell sans qu’il ne touche sur les bords ni au sol, voir les principes de montage du Fermacell sur leur site. Le joint périphérique doit rester souple. Une couche de produit visco-élastique intercalée entre le mur et le Fermacell peut aider dans certains cas, sans ajouter trop d’épaisseur.

sol

Attention aux transmissions solidiennes, les vibrations des enceintes acoustiques peuvent passer par le sol et se transmettre aux pièces adjacentes et à toute la structure du bâtiment. Les enceintes pourront être désolidarisées par des plots anti-vibratiles. Dans certains cas il faut doubler le sol. Le système le moins coûteux et le moins épais est constitué de des dalles de bois aggloméré désolidarisées du sol par une couche mince. Ces dalles ne doivent pas toucher les murs périphériques.

portes

Si la porte s’ouvre dans la pièce il faut prévoir les modifications apportées aux portes en fonction des éventuelles modifications apportées au sol.

La ou les porte(s) sont à changer pour des portes pleines : portes palières coupe feu, comme dans les chambres d’hôtel ou bien véritables portes acoustiques. Les portes acoustiques comportent un joint rétractable au sol. Sinon il faut poser au sol un tasseau avec un joint. La porte se fermera sur le tasseau en comprimant le joint. Ce système existe sous le nom de "seuil Suisse" chez les fournisseurs spécialisés en portes.

fenêtres

Si des doubles vitrages sont déjà installés, il suffit de vérifier leur étanchéité et l’état des joints. Sinon le remplacement des fenêtre par des doubles vitrages est à envisager, double vitrages phoniques si on souhaite également atténuer des bruits de circulation.


Cet article se réfère à une utilisation domestique, toute utilisation professionnelle devra faire l’objet d’une étude acoustique pour assurer le confort du voisinage.

Messages

  • Bonjour Clement,
    d’après ce que je lis, le madex est remplaçable par du sika multiseal. Est ce que ce produit est le seul qui puisse faire l’affaire pour mettre en sandwich entre 2 plaques de plâtre ? Car il n’est pas vendu en grandes largeurs, apparemment.J’ai trouvé chez Siplast un feutre bitumé de 2,5mm, en rouleaux de 10m par 1 m. Est ce que ça pourrait convenir, ou connais tu des produits équivalents. Merci

  • Bonjour,

    J’aménage prochainement un "petit" studio de guitare dans un local de 6m2 en béton.
    La surface étant limitée, j’envisage une isolation d’une épaisseur de 10cm. L’idée est de pouvoir jouer à des volumes raisonnables sans déranger tout le monde dans la maison, et les voisins.

    Pour l’instant j’envisage la solution suivante :
    - Dalles de caoutchouc au sol (des dalles servant à la base à placer sous les machines à laver), madriers par dessus.
    - Je monte ensuite une "charpente" déconnectée de la structure posée directement sur les madriers du sol.
    - On fixe alors sur cette charpente des plaques de BA13 comportant une couche de laine de roche de 4 ou 7cm.
    - Pour alourdir le tout, on rajoute (au moins au sol et sur une partie des murs) des plaques d’agglo.
    - On ajoute une porte "lourde" à la structure

    Compte tenu de la surface limitée, le principe de la charpente complète posée au sol me semble plus simple.
    Le résultat peut-il être valable ?
    Y a t-il de grosses erreurs dans ce schéma ?

    Merci d’avance !

    • Pour que l’isolation soit suffisante pour une utilisation musicale, la fréquence de résonance du système masse / ressort / masse que vous mettez en place doit être suffisamment basse.

      Une chose est certaine : des guitares acoustiques, électriques, ou basses nécessitent des stratégies d’isolation acoustique assez différentes. Il est très probable que la structure que vous pensez mettre en œuvre ne soit pas adaptée pour isoler acoustiquement une guitare basse électrique, si elle est utilisée avec un amplificateur un peu sérieux.

  • Bonjour,

    Votre site est une mine d’information, et permet de prendre conscience d’un certain nombre de piège.

    Je souhaite savoir si la pose de fermacell telle que vous le décrivez pour les cloisons peut apporter quelquechose dans la situation suivante :
    Je suis propriétaire d’une maison semi-mitoyenne, dont la construction n’a pas été faite en même temps que la maison voisine.
    Nous avons donc 2 murs de briques séparés mais probablement avec un vide entre les 2 qui occasionnent une sorte de caisse de raisonnance. Je ne suis pas particulièrement géné par mes voisins, mais j’ai peur de faire un peu trop de bruit, essentiellement aerien.
    Il s’agit donc d’isoler un peu ma production de bruit vis a vis de mes voisins.
    Qu’en pensez vous ?

    Merci

    Maxime

    • Bonjour,

      Merci pour les encouragements.

      Il est possible que cette configuration soit suffisante, surtout s’il existe peu de point de contact entre les deux murs de briques. Tout depend de la nature des bruits emis et de la nature de la piece mitoyenne (salon, chambre ?)

      Avant de faire des travaux qui peuvent etre couteux, il vaudrait mieux contacter les voisins pour savoir si une gene existe et de quelle nature. Si oui des mesures acoustiques et/ou une etudes permettraient de dimensionner les travaux au mieux.

      Cordialement,

      ClementW

  • Bonjour,
    J’ai un appartement des années 70 tout en béton.
    Voici la solution qui va être mise en œuvre cet automne :

    je préfère prévenir que ce n’est pas une solution au rabais, faut savoir ce que l’on veut

    - les murs vont être doublés avec du Sempaphon Iso (2,5cm) collé directement au mur, les dalles seront solidarisées avec de la colle fermacell et non de la colle sempatap kleber : meilleure tenue pour les finitions peinture

    - les plafonds vont être contrecollés Sempatap 10mm puis vont etre doublés par un faux plafond en fermacell 12,5mm avec doublage léger en panneaux de laine de roche 40mm. Toute la structure métallique recevra un joint de découplage en bande mousse entre le fermacell et l’ossature

    - les sols vont recevoir une chape sèche en fermacell doublé de fibre de bois

    voila voila.
    Les simulations quant à l’isolation thermique et acoustique sont bonnes, reste à voir quand tout sera fini.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.